Histoire et historique, Opéra de Rennes. Architectes, inspirations, directeurs.

L'histoire de l'Opéra de Rennes

La construction..

Dessiné par le jeune architecte Charles Millardet, le théâtre est inauguré le 29 février 1836. Son ouverture crée l’effervescence auprès des Rennais mais le nouveau lieu est loin de faire l’unanimité de par sa forme arrondie et son parterre situé au 1er étage... Pour la petite histoire, les fameuses 44 marches pour accéder au parterre ont fait la une des journaux !

L’originalité du théâtre est de s’intégrer dans un projet immobilier plus vaste : un véritable complexe comprenant des appartements (de chaque côté de la rotonde), une galerie faite de commerces (sous la salle de spectacle) et un café à l’extérieur du théâtre faisant le lien entre la place publique et les parties commerçante et culturelle.

Incendie et reconstruction..

Dans la nuit du 20 au 21 février 1856, un feu mal éteint dans la cheminée du foyer public provoque un incendie qui ravage le théâtre. Cet incendie relance les polémiques sur la forme circulaire adoptée par Charles Millardet. Il est question de démolir le théâtre pour le reconstruire quelques rues plus loin, contour de la Motte, selon un plan montrant un bâtiment simple avec une entrée principale à l’ouest et une façade à arcades fermées.

Mais en 20 ans les Rennais avaient noué des relations affectives avec leur théâtre : « Tous ceux qui blâmaient le théâtre de son vivant, l’admirèrent après sa crémation ». Le Maire retire alors son projet mais plus par souci d’économie que par conviction et il est décidé de rénover le théâtre selon les plans de Charles Millardet.

 Depuis la scène - ©Franck Galbrun
Legende
Depuis la scène - ©Franck Galbrun

Du Théâtre de la Ville à l'Opéra de Rennes..

Les Rennais ont toujours appelé le bâtiment de Charles Millardet « Le Théâtre », seule salle de spectacle jusqu’en 1968, année de création de la Maison de la Culture, aujourd’hui devenue Le T.N.B – Centre Européen Théâtral et Chorégraphique. Jusqu’en 1993, « Le Théâtre » accueille le lyrique (opéras, opérettes et concerts symphoniques) mais aussi le théâtre de boulevard.

En 1993, lorsque Daniel Bizeray prend la direction du théâtre, le Théâtre prend une orientation uniquement musicale et devient « l’Opéra de Rennes ». De 2005 à 2017, la direction est assurée par Alain Surrans. Matthieu Rietzler prend la tête de l'Opéra en 2018. Cette même année, l'Opéra de Rennes et Angers-Nantes Opéra initient un partenariat visant à mutualiser les productions lyriques pour offrir à leurs publics des spectacles communs et ambitieux.

Aujourd'hui..

Aujourd’hui, l'Opéra de Rennes propose une vingtaine de soirées lyriques. Une programmation très ouverte sur quatre siècles de répertoire, de Monteverdi à la création contemporaine. La programmation est complétée par de nombreux concerts lyriques ou de musiques du monde mais aussi des spectacles de danse dans une même diversité de répertoires.

L'offre à 5 € Une heure pour découvrir l'Opéra propose à un public peu familiarisé à l'art lyrique des visites guidées et/ou une programmation musicale avec les concerts Ça va mieux en le chantant et Révisez vos classiques.

Ainsi, c'est bien au-delà de sa sphère naturelle de rayonnement, pourtant large, que l'Opéra de Rennes porte son action culturelle, associant de nombreux partenaires bretons et permettant des rencontres inédites entre artistes et publics. Chaque saison l'événement Opéra sur écran(s) témoigne de cette ouverture bien au-delà des murs de ce théâtre à l'italienne.